RedElec Technologie SA

RedElec Technologie SA est une société anonyme créée en juin 2007. Cette société est une spin-off de l’école polytechnique fédérale de Zürich (ETHZ) qui exploite un procédé électrochimique novateur développé dans cette institution. RedElec est implantée à Riddes, au coeur du Valais.

Actuellement, la société est dirigée par le Dr. David Crettenand (chimiste EPF), soutenue par la fondation The Ark et accompagnée par la CTI Start-up.

RedElec Technologie développe et commercialise une nouvelle technologie électrochimique permettant d’effectuer des transformations redox (réduction ou oxydation) au meilleur coût économique et environnemental directement sur le site de production. La réduction électrochimique d'une suspension aqueuse d'indigo constitue la première application industrielle du procédé développé par RedElec Technologie SA. La réduction de l'indigo insoluble conduit au leuco-indigo qui est une espèce soluble. Cette transformation constitue une étape nécessaire dans le processus de coloration du coton pour l'industrie du denim (tissu utilisé pour la confection de jeans). La solution de RedElec Technologie SA permet de produire le colorant prêt à l'emploi, directement sur le site de production du denim, donc directement au 'point of use'. En comparaison avec les procédés actuellement utilisés dans l'industrie du denim, cette solution est plus économique et plus respectueuse de l'environnement.

Sur mandat d'entreprises de l'industrie chimique, pharmaceutique, agrochimique et biotechnologique, nous étudions l'alternative électrochimique pour des étapes de transformation redox problématiques de leurs procédés de production, ainsi que pour ouvrir de nouvelles voies de synthèses. Nous effectuons l'optimisation du procédé au niveau du laboratoire et accompagnons le scale-up jusqu'au niveau industriel. Nous développons et fournissons les installations de production industrielle.